Comment utiliser le rhum en cuisine ?

Ces dernières années, le rhum ne cesse de se réinventer de rôles en cuisine étant intégré dans de nombreuses recettes intéressantes à goûter. Desserts, baba au rhum, pâtes et cocktails, il existe plusieurs moyens d’utiliser le rhum en cuisine.

Le rhum dans ses desserts

Obtenu à partir de la canne à sucre, le rhum s’associe parfaitement à de nombreuses recettes gourmandes en dessert. Tout comme un condiment rehaussant la saveur d’un plat salé, il rend certaines recettes plus succulentes que d’autres. Ses arômes se marient bien avec des recettes sucrées et vanillées.

De préférence, on choisira un rhum en cuisine plus vieux aux parfums murs afin de donner une meilleure saveur à ses desserts. Comme recette classique de dessert au rhum, il suffit de choisir des fruits exotiques et d’ensuite les parfumer de rhum 2 ou 3 minutes à feu doux en utilisant une simple poêle. Vous pouvez également faire en sorte de les flamber à l’image de la célèbre « banane flambée au rhum ».

Certaines personnes utilisent du rhum en cuisine sans le faire passer sur le feu. En ce sens, il suffit de le rajouter directement dans différents plats variés comme les salades de fruits, la glace créole ou encore les recettes aux raisins secs.

Le rhum pour faire du baba

Très certainement la recette au rhum la plus célèbre au monde, le baba au rhum est un incontournable à faire en cuisine. Ce délicieux gâteau moelleux se compose principalement de savarin qu’on imbibe de rhum avant de rajouter de la crème chantilly pour la décoration.

En plus du baba, le rhum en cuisine peut également servir comme ingrédient dans d’autres recettes de pâtisseries, notamment pour la fabrication des pâtes à crêpe et des pâtes à gaufre. Un bouchon rempli de rhum pour une quinzaine voire une vingtaine de crêpes serait amplement suffisant en vue d’obtenir un léger goût parfumé très agréable. Il est même possible d’aromatiser sa crème pâtissière, sa génoise ou son cake aux fruits confits de rhum pour qu’elle devienne plus gourmande et plus appétissante.

Le rhum dans ses cocktails

Sucrés, colorés ou encore riches en fruits, les cocktails se font de plus en plus désirer ces dernières années. Ils se composent essentiellement de spiritueux aux goûts prononcés comme la vodka, le gin, le whisky ou encore le gin. En rajoutant quelques gouttes de rhum en cuisine dans ses cocktails, on obtient de délicieuses compositions aux goûts prononcés comme le Mojito, le punch cubain, le daiquiri, la pina colada ou encore la caïpirinha.

Que ce soit dans ses cocktails ou dans d’autres préparations culinaires, on peut très bien remplacer le rhum par d’autres ingrédients. C’est notamment essentiel s’il s’agit d’un plat pour enfant ou encore si l’on veut éviter de consommer de l’alcool. Pour vos desserts, il suffit de le remplacer par du jus de fruit comme le jus d’orange ou de fraise. Dans le mojito, il se remplace par du bon concombre mixé.

Une recette de cocktail de Punch
Le guide des amateurs de rhums prestigieux