Comment distille-t-on le Rhum ?

Le rhum est une boisson alcoolisée. Il faut suivre un processus de fabrication pour parvenir à le faire. Pour se différencier des autres boissons alcoolisées, une distillation doit être faite pour obtenir un rhum. Une matière première est utilisée pour obtenir de l’alcool. À part la matière première utilisée, la distillation est une étape très importante dans sa fabrication. Cet article va parler la manière de faire la distillation du rhum.

Le processus de fabrication du rhum

Tout le monde peut faire une boisson alcoolisée. Il y a de différents types de boisson alcoolisée. Chacune d’entre elle a sa propre étape pour la fabriquer. Le rhum est une boisson très connue. Surtout, dans les pays froids, il offre à celui qui la boit une sensation de chaleur. Avant de faire n’importe quelle boisson, une matière première est utilisée. Dans le cas du rhum, la canne à sucre est la matière première utilisée pour sa fabrication. Le jus ou le vesou de la canne à sucre ou la mélasse est employé. La mélasse est plus concentrée en sucre. L’industrie sucrière l’utilise pour faire du rhum. Ce jus est ensuite fermenté. Après la fermentation, le produit obtenu est distillé. Avec la distillation du rhum, le bon dosage de l’alcool peut être effectué. La dernière étape est le vieillissement.

Procédé à la distillation du rhum

Après la fermentation, un certain degré d’alcool est obtenu. Ce degré est bas. Pour avoir un degré d’alcool plus élevé, il faut faire le procédé à la distillation. La distillation du rhum est obtenue à partir du mélange de vapeur d’alcool très concentrée en alcool et de l’eau. Le produit de la fermentation est évaporé. Le produit de l’évaporation contient un concentré d’alcool à très haut degré. La vapeur d’alcool passe par un tube de condensation. Elle se transformera en goutte de liquide. Depuis à un bas degré d’alcool, il monte au fur et à mesure de la distillation. L’ajout d’eau le terminera.

Doser l’alcool du rhum grâce à la distillation

La distillation du rhum se fait de manière à ce que le rhum soit parfait. Sur cette étape de fabrication, la dose de l’alcool peut être réglée. L’étape de la distillation se fait dans de chaleurs. La chaleur fait évaporer les composants volatils qui se trouvent dans le produit issu de la fermentation du jus de canne ou de la mélasse. En effet, il existe de nombreux constituants homogènes dans le produit. La vapeur d’alcool sera vaporisée grâce à la chaleur utilisée pendant la distillation. Une fois vaporisée, elle va donner un produit qui est appelé distillat. La vapeur se condense et donne une gouttelette appelée vin. Plus le vin est concentré, plus le dosage d’alcool monte. À une concentration d’alcool très élevé, le concentré va être rajouté de l’eau jusqu’à l’obtention du dosage souhaité du rhum.

Une recette de cocktail de Punch
Le guide des amateurs de rhums prestigieux