Acheter du whisky d’érable en ligne

whisky d'érable

Le whisky canadien est fabriqué de la même façon que la liqueur américaine et le scotch. C’est dans le mélange que toute la différence se trouve : la technique canadienne inclut le mélange de grains qui va produire un liquide doré, un croisement entre le whisky écossais et le seigle américain. Voici en quoi le whisky canadien est spécial, comment il est fabriqué et pourquoi en consommer avec modération est bon pour la santé.

Comment est produit le whisky canadien ?

Bien que de nombreuses marques produisent du « single malt », le « blend » reste le plus populaire. Les grains, qu’il s’agisse de seigle, d’orge ou de blé sont distillés individuellement, contrairement au bourbon, et ce n’est qu’après que la liqueur produite par chaque graine est mélangée. Il existe de nombreuses façons de faire ce mélange.

L’histoire démontre qu’à ses débuts, le whisky canadien était à base de froment jusqu’à ce que les immigrants allemands débarquent et n’exigent un whisky plus fort et plus épicé, d’où l’utilisation du seigle. Ce dernier est aujourd’hui la graine la plus utilisée dans la fabrication du whisky canadien. Presque toutes les marques l’utilisent, certaines depuis plus de deux siècles. Cette popularité est telle que de plus en plus de marques se lancent dans la fabrication de whisky uniquement à base de seigle.

Malgré la fidélité à cette technique, certaines marques restent à jour sur les dernières tendances. C’est pourquoi il n’est pas rare de découvrir du whisky épicé à base de vanille, de poivre rouge, de cannelle ou encore d’érable. Pour acheter du whisky d’érable canadien en ligne, visitez www.kanata.fr.

Des anecdotes sur le whisky canadien

70% des whiskies produits au Canada sont exportés aux États-Unis. C’est une tendance qui date de la Guerre Civile.

En effet, à l’époque la majorité des distilleries du Sud des États-Unis était soit abandonnée soit détruite pendant les batailles. Le stock de whisky déjà bas devait également être envoyé sur le champ de bataille pour servir anesthésiant pour les blessés. C’est ce manque que le whisky canadien vint combler.

Entre la moitié du 19ème siècle et 2010, le whisky canadien était le whisky le plus vendu aux États-Unis avant d’être détrôné par le Bourbon. Il reste malgré tout le numéro un des ventes en Amérique du Nord.

Enfin, on peut dire que le Canada a révolutionné l’univers de l’alcool non seulement avec ses techniques, ses produits, mais aussi en étant le premier pays à imposer un âge pour le whisky. En 1887, une loi fut passée pour que l’alcool soit vieilli d’au moins un an dans le bois pour pouvoir être considéré comme whisky. Aujourd’hui les spécialistes imposent au moins trois ans dans des tonneaux en bois de 700l.

La fabrication de whisky canadien offre une grande liberté aux distillateurs. Ils peuvent jouer sur les grains pour changer le goût du whisky : le blé pour un goût plus doux, le seigle pour un goût plus épicé et l’orge pour un goût plus savoureux. La fermentation et le type de bois utilisé pour la fabrication des tonneaux influent également sur le goût du whisky.

Boire du whisky avec modération est bon pour la santé

Pour le plus grand bonheur des fans de cette liqueur, il a été démontré que boire du whisky est bon pour la santé à condition bien sûr de le faire avec modération. Car le whisky est à la fois un tonic et un poison. Il existe de nombreux avantages dans la consommation de whisky.

Des études ont par exemple démontré que les personnes considérées comme des buveurs modérés (un à six verres par semaine) ont moins de chance de souffrir de démence que les personnes qui n’en boivent pas du tout. La consommation excessive d’alcool présente malgré tout un risque.

Le whisky stimule les enzymes qui se trouvent dans l’estomac. Ces dernières permettent de mieux digérer les aliments. C’est pourquoi de nombreuses personnes boivent du whisky après le repas ou pour calmer les maux d’estomac.

Une consommation modérée d’alcool est bénéfique pour la circulation, elle réduit considérablement les risques de problèmes cardiaques et d’AVC ischémique en dilatant les vaisseaux sanguins. Ceci est par ailleurs très utile contre la congestion, les infections ou encore les insomnies.

Comment déguster un whisky comme un professionnel ?
Déguster du Whisky à l’aide des Whisky Box